séduire un homme / avoir l’air conne

j’me suis rendue compte que… moi qui suis très dans la séduction      j’ai fait    et je fais moins maintenant                       en sorte   de m’adapter au public à qui j’ai eu affaire et aux hommes à qui j’ai affaire dans mes cercles de connaissances       et j’me suis rendue compte d’un      état dans lequel je me suis mise et qui aujourd’hui m’arrive moins     c’est de jouer la nunuche, de jouer la meuf un peu bête qui comprend pas trop ce qu’on lui dit, la meuf un peu naïve             et j’pense que c’est assez simplement que j’me suis rendue compte que si y a des hommes quiiiiii aiment         l’intelligence, y en a quand même beaucoup qui    aiment avoir l’ascendant sur nous et qui aiment sentir qu’ils sont plus intelligents que nous et donc pour les séduire il faut leur donner ce qu’ils veulent et ce qu’ils veulent c’est qu’on soit soumises   et la soumission passant par l’intellect    parfois   ça me donnait le… la possibilité de jouer la cruche. et j’ai très bien joué pendant longtemps quand je traînais encore avec des groupes d’hommes intellectuellement       clairement  inférieurs à … à moi     je me mettais à leur niveau, je me mettais en dessous de leur niveau     pour pouvoir leur donner l’impression que… j’allais pas les écraser et que donc ils pouvaient coucher avec moi    sans crainte       sans problème. je couchais beaucoup à l’époque et je couche toujours     assez  librement enfin très librement quand je veux  et … et ça m’arrive moins parce que je     je me suis entourée de personnes intellectuellement plus viables et qui n’ont pas peur des femmes mais je me rends compte que je fais moins la nunuche et du coup j’ai plutôt tendance à prendre la parole en public en groupe et dire des choses… ‘fin à réfléchir en fait publiquement        ce qui est pas donné déjà de réfléchir à haute voix,   on a tendance aussi à     en tant que femme à dire bon je réfléchi dans ma tête et peut être quand j’aurai quelque chose d’intelligent à dire je le dirai. moi je m’autorise assez volontiers à parler et     à pas être sûre que ce que je vais dire sera pertinent et y aura peut-être un contre argument qui sera intéressant à écouter et à prendre en compte mais en tout cas heu… j’me rendais pas compte, j’avais conscience que je faisais ça       que je jouais la meuf un peu stupide   mais j’avais pas conscience de pourquoi et là maintenant j’ai conscience de  du fait que effectivement c’est pour heu ça a aidé pour satisfaire les les   les problèmes d’égo des hommes en fait, et que oui j’ai beaucoup fréquenté des personnes qui étaient pas forcément dans les études et qui s’intéressaient pas forcément aux mêmes choses que moi, qui étaient plutôt dans le faire, le paraitre le sport heu et…  et c’est des personnes très chouettes et je voilà  mais du coup heu pourtant pour pouvoir coucher avec eux il fallait quand même que j’ai l’air moins intelligente qu’eux quoi     et ce qui voulait dire quand même assez     très très conne même ‘fin.. ouais assez conne ouais         et ils me le faisaient remarquer c’est ça qui est incroyable en fait c’est qu’ils me faisaient remarquer genre t’es trop naïve !! et je sentais qu’en même temps ils me disaient ça et ça voulait dire tu me plais, je t’aime bien.     sauf que bien évidemment ils le formulent pas comme ça et ils finissaient par m’embrasser et m’emmener coucher avec eux quoi mais c’était drôle vu que je leur ai toujours laissé croire que qu’ils étaient plus intelligents, mieux que moi et                 et en fait c’est la force aussi des femmes quoi, moi de toute façon à partir du moment où je veux quelque chose heu je fais tout pour l’avoir et en général ça marche, que ce soit des rapports sexuels ou… ou autre chose quoi ou professionnellement    d’un point de vue du développement personnel quoi mais avec les hommes c’est tellement facile de         ouais de leur laisser croire que oui c’est eux qui sont intelligent et c’est moi qui suis naïve que                              et c’est triste en même temps d’en arriver là            c’est un peu triste enfin c’est triste pour eux parce que moi personnellement du coup heu  j’arrivais à mes fins puis j’arrivais à coucher en donnant l’impression que c’était eux qui avaient couché avec moi haha parce c’est toujours ça hein c’est toujours les hommes qui couchent avec les femmes bien évidemment c’est jamais heu .. c‘est eux qui nous prennent, c’est eux qui nous baisent, qui nous défoncent       bien sûr.    en réalité heu c’est pas du tout comme ça que ça se passe quoi     mais heu      c’était par là qu’il fallait passer quoi par… donner cette impression là quoi et je l’ai fait       et aujourd’hui j’ai plus de mal et ça m’intéresse moins mais peut-être parce que j’ai fait le tour et qu’aujourd’hui c’est plus intéressant de coucher avec des hommes heu intellectuellement heuuu voilà qui m’inspirent, que je trouve intéressants et intelligents et qui me donnent des références et qui me font réfléchir et qui me contredisent pour des bonnes raisons et que c’est plus intéressant que le rapport soit       plus égal en fait.

mais ce qui est drôle et ce qui m’étonne aujourd’hui c’est que heu quand il m’arrive de tomber sur un mec qui n’est pas un intellectuel, je cherche plus à camoufler ma personnalité pour calquer sur la sienne et surtout je cherche plus à paraitre encore plus conne que lui et du coup j’ai tendance à croire que je vais pas l’intéresser et qu’il risque de se sentir heurté par mon discours et en fait pas vraiment, plutôt au contraire j’ai l’impression d’être une sorte de défi quoi comme si réussir à me mettre dans son lit c’était une sorte de réussite. et en fait c’est vraiment là que je me dis qu’on a foiré un truc dans les éducations respectives filles/garçons parce que là où une fille dira il est trop beau, trop fort, trop intelligent, trop génial pour moi, un mec se dira ok elle est belle, intelligente, hyper sexy, je veux coucher avec cette meuf et y a pas de raison que j’y arrive pas, comment je m’y prends ?! Les mecs ne doutent de rien en fait et surtout pas d’eux. le pire c’est que souvent ça m’étonne  moi de voir un gars qui bosse pas, qui fait rien de ses journées, rien de sa vie, qui est physiquement lambda mais qui est tellement sûr de lui, parce que la société et ses parents lui ont donné une force incroyable, la force incroyable qu’est la confiance en soi. 

notons que tout cela se passe dans la société patriarcale et hétéronormée dans laquelle j’ai grandi et je vis. 

2 réflexions sur « séduire un homme / avoir l’air conne »

  1. Article qui fait du bien, surtout de lire que tu n’as plus besoin de contrôler ta personnalité pour séduire. Que donc tu as surement plus confiance en toi.
    Mais perso je suis pas très convaincu par ton dernier paragraphe sur la confiance des hommes. Comme tu le dis « les problèmes d’égo des hommes » s’ils sont des problèmes d’égo c’est bien qu’ils n’ont pas confiances. Je pense que c’est davantage une posture et un rôle appris par coeur (renvoyer par la société et la culture mainstream) qu’une véritable confiance en soi. Ils se manipulent eux même et par la même les femmes. Les hommes pensent devoir jouer un rôle pour « paraitre homme » et même si c’est inconscient. Tout comme les femmes vont être tentées de jouer une rôle. Toi même tu as su jouer un rôle et manipuler des hommes pour coucher avec eux. On ne cesse de dire aux hommes que ce qui « plait au femme » c’est un homme qui a confiance en lui, qui sait ce qu’il fait, et ou il va. Une figure « viril » et « infaillible ». Mais je pense que les hommes sont tout aussi vulnérable. Qu’ils se posent aussi des questions et qu’ils ne trouvent pas de réponses et de gens à qui parler. Il suffit de voir le nombre d’homme en détresse psychologique après une rupture. Ou le nombre d’hommes qui n’ont pas de potes avec qui partager leurs émotions. Cela dit je suis d’accord pour dire que la société tant à avantager le masculin sur le terrain de la confiance (plus d’hommes avec des responsabilités, reconnus, etc) mais la force incroyable dont tu parles fini assez souvent par sauter chez les hommes qui ne sont plus des ado éternels et qui se confrontent au monde extérieur et à leur monde intérieur. Ce n’est pas parce que tes parents te disent que tu es le plus fort et le plus beau que tous les petits garçon le croient et l’inscrivent dans leurs têtes et leurs coeurs. La personnalité se forge beaucoup dans ton rapport à l’autre et au groupe (école, groupes, amies etc) et pas uniquement dans le sanctuaire familiale ou le petit garçon serait sur-protegé ou au travers de figures masculines héroïques au cinéma ou sur internet.
    Le rapport aux autres et aux groupes est toujours compliqué. On souhaitent être acceptés. Les hommes aussi. Les hommes tout comme les femmes ont besoin de reconnaissances et de confiances. Nous sommes des êtres émotionnelles pas juste des machines à qui ont bourre le crâne.

    J'aime

    1. Bonsoir !! je partage totalement ton avis !! Tu sais j’écris de manière très impulsive et j’ai pas de problème à me contredire haha ! mon écriture relève plus de l’impulsion que de la recherche sociologique, donc je ne peux qu’aller dans ton sens !!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s